Qui donc? Robert Capa!

Robert Capa est considéré comme le père du photojournalisme. Photographe et reporter de guerre, sa devise était « If your pictures aren’t good enough, you aren’t close enough. » autrement dit « Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près. » Bref pour ceux qui veulent en apprendre plus sur sa légende, je vous conseille de vous rendre sur ce site  et celui-ci qui évoquent très bien le sujet.

Pourquoi est-ce que je vous parle de Robert Capa? Pour ceux qui ont lu la biographie jusqu’au bout (ou qui ont juste regardé les images 😉 ) vous aurez remarqué que Robert Capa a vécu à Leipzig (vous savez cette ville d’ex Allemagne de l’Est bourrée d’histoire). Il y a pris l’une de ses photos les plus connues : Last man to die. Cette fameuse photo a en fait été prise à deux pas de là où je vis actuellement au numéro 61 de la Jahnallee (je vis au 67) le 18 avril 1945, soit peu avant la fin des combats. C’est donc tout naturellement que j’ai eu l’idée de visiter le chantier de rénovation de la « Capa Haus ». Malheureusement il ne reste plus grand chose de l’époque, et le balcon tristement célèbre n’existe plus…
Cependant (oui oui on y arrive, patience ;)) j’ai eu la chance de pouvoir trouver une pièce dont la configuration est tout à fait semblable à celle de la fameuse de photo et sans prétentions aucune j’ai décidé de réaliser ce cliché pour rendre un petit hommage à ce grand Homme.

Last man to die rewind

Voilà j’en ai fini avec cet article (comment ça il était temps???).

Personnellement j’ai beaucoup appris sur le personnage depuis mon arrivée ici, sans pour autant le découvrir. Et vous, vous connaissiez Robert Capa? 

Plus d'options de partage