L’urquoi??? L’urbex 😉

L’urbex (urban exploration), également appelé pour les amoureux de langue française exploration urbaine.

Hier, j’ai eu l’occasion de visiter quelques lieux abandonnés de Leipzig pour un nouveau projet dont nous reparlerons ici très bientôt je l’espère. Du coup, j’ai eu envie de vous faire un petit article sur l’urbex.

J’ai déjà pratiqué l’urbex (entendez photographie de lieux abandonnés, vieilles usines, entrepôts désaffectés etc.), mais là je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir a effectuer cette sortie.

Leipzig est l’endroit idéal pour l’urbex avec ses nombreux entrepôts désaffectés, usines et bâtiments abandonnés, son ancienne poste, son ancienne gare, etc.

Sortie Urbex

Vue extérieur du bâtiment principal

Une sortie urbex se fait (chez moi en tout-cas) dans une atmosphère un peu particulière : il y a ,d’un côté, l’excitation de découvrir l’inconnu, d’explorer (on se prend un peu pour Indiana Jones 😉 ). Et de l’autre côté, on se demande également comment ces centaines de bâtiments peuvent rester abandonnés alors qu’ils sont entourés de bâtiments entièrement rénovés et habités.  Le contraste est très souvent saisissant lorsque l’on prête attention à ce genre de détails.

Il suffit souvent de s’aventurer un peu en dehors des sentiers battus (en restant biensûr sur ses gardes) pour découvrir comment la nature reprend ses droits. J’ai ainsi pu observer, entre autres, des arbres qui poussent sur des toits.

Sortie Urbex

Usine abandonnée à Leipzig

On se rend également compte que finalement la nature, n’a pas besoin de grand chose pour justement reprendre ses droits…

Sortie Urbex

Un peu d’eau d’une canalisation cassée et un peu de lumière suffisent à faire naître cet arbre.

Et la photo dans tout ça?

Et bien ce ce qui concerne le travail photographique, l’urbex est purement et simplement un exercice de style à part entière, qui permet de se confronter à des conditions inhabituelles et notamment à la faible luminosité. C’est donc un très bon exercice pour qui souhaite améliorer la maîtrise de son boîtier et sa connaissance de la photo.

D’un point de vue architectural l’urbex est aussi intéressant puisqu’il permet de d’évoluer dans un environnement souvent symétrique (usines) et avec des détails très intéressants. Je pense notamment aux marques laissés par le temps : rouille, cendres causées par des incendies à différentes époques, bris de verre, etc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et enfin, vous vous en doutez, ces lieux sont un paradis pour tous les amateurs de culture alternative, de graph, de musique (et oui certains groupes investissent les lieux pour leur répétitions et autres projets).

Je retiendrai de cette sortie qu’il faut parfois (souvent!?) savoir s’écarter des sentiers balisés, et découvrir soi-même ce que le monde a à nous offrir.

Sortie urbex

Merci d’avoir lu jusqu’au bout! :)

Et vous l’urbex, ça vous évoque quoi?

Plus d'options de partage